Créer mon blog M'identifier

Don’t click it : un site qui vous emmène dans un monde sans clic

Le 7 février 2017, 12:32 dans web 0

Vous avez l'impression d'abuser du clic de votre souris et ne savez plus comment gérer ces irrépressibles besoins de baisser votre doigt avec acharnement sur un petit bout de plastique bruyant?

Dontclick a la solution pour vous: cliquez, et le site bloque et vous demande pourquoi vous avez cliqué et vous renvoie vers la page d’accueil. Le principe est, en effet, très simple, vous arrivez sur une page qui vous explique qu'une fois que vous avez accepté les termes du site, vous n'aurez plus besoin de cliquer et les boutons de votre souris deviennent obsolètes. Toute action nécessitera seulement le survol du curseur. Interdit donc de cliquer, à défaut de revenir à l'accueil du site. Le site offre une expérience ergonomique assez particulière intégralement construite autour d’une navigation où le clic est absent. On y trouve également une histoire de l’invention du clic. Pour l’instant il n’est pas attendu que cette expérience intéressante dépasse le cadre du site Don’t click it.

 

Grâce à des animations dynamiques, ce site ne manque pas de charme. Bien pensé, il se présente comme une véritable expérience, relevant un grand nombre de données, qui permettront aux plus patients d'entre vous d'en apprendre un peu plus sur ce tic devenu planétaire: le clic intempestif.

Halt and Catch Fire, la série qui nous raconte l’explosion de l’informatique dans les années 80

Le 7 février 2017, 12:31 dans web 0

Pas envie de sortir de sous la couette quand on voit ce qui se passe dehors? Tu m’étonnes, en même temps, qui peut nous en vouloir. L’actualité nous prouve qu’il ne fait pas si bon vivre dans notre temps… Donc pour vous mes amis, fans inconditionnels de tout ce qui touche de près ou de loin à l’informatique, voilà une série faite pour vous: Halt & Catch Fire.

Résumé:

Nous sommes en 1983, au Texas. L’informatique est en pleine démocratisation. Les ordinateurs personnels commencent à être destinés à un public plus large qu’il ne l’était jusqu’alors. 
Joe McMillan, commercial visionnaire, ancien employé d’IBM, a une idée en tête: détrôner les géants de l’informatique en proposant un PC unique, puissant, élégant, abordable. Faire que l’informatique, réservée à une utilisation professionnelle, inonde les foyers. “L’avenir, c’est faire que tous les foyers du monde puissent communiquer par une technologie rapide, sûre, stable.”
Pour ce faire trois points essentiels sont à respecter: Il faut que le PC soit deux fois plus puissant, deux fois plus petit, et deux fois moins cher que tout ce qui est disponible sur le marché. 
Joe a l’idée, il ne lui reste plus qu’à trouver un ingénieur, et un spécialiste de la micro-informatique. Le premier, Gordon Clark, employé de Cardiff Electric, est un spécialiste de la micro-informatique, dont la renommée a été salie par un projet trop ambitieux qu’il avait mené plusieurs années plus tôt. L’ingénieur qui se joint au groupe se nomme Cameron Howe. C’est une étudiante incomprise, dont les avancées technologiques de son temps ne permettent pas une expression adaptée de ses capacités.
Ensemble, le trio va confronter ses innovations et avancées à celles des plus grandes entreprises que sont IBM, Apple, Microsoft… Entre jalousies, convoitises et crises d’égo, tout est permis pour faire entendre sa voix. au risque d’enfreindre certaines lois…

La bande-annonce.

Bien que purement fictive, cette série permet notamment d’avoir un aperçu du monde de l’informatique, pendant les années 80. Rien de plus passionnant que de révolutionner les habitudes et pratiques d’un monde en pleine réorganisation technologique!

 

pour info*: Le titre est une inside joke utilisée dans le domaine de l'informatique : il fait référence à la ligne de code « Halt and Catch Fire », une instruction en langage machine légendaire prétendument en développement chez IBM qui ferait surchauffer les composants jusqu'à ce qu'ils prennent feu. La phrase fait partie d'un certain nombre d'instructions humoristiques utilisées par les programmeurs informatiques depuis les années 1960.

Mark Rober a des idées pour améliorer vos micro-ondes !

Le 7 février 2017, 12:30 dans web 0

Le four à micro-onde est une invention datant de 1967, qui contrairement à la majorité des objets électroniques, n’a pas réellement évolué avec le temps. A part les commandes tactiles que certains modèles peuvent compter ou les programmes préenregistrés, mais pas de quoi révolutionner l’utilisation de cet appareil devenu si répandu.

 

Aussi, le net entrainant les gens à partager sur à peu près tout et rien, certains se montrent assez créatifs en matière d’utilisation de cet élément d’électroménager. On pourra ainsi apprendre à faire cuire une pomme de terre en seulement 4 minutes, ou encore comment faire un fondant au chocolat qui ne demandera que 1min30 de cuisson. D’autre sont plus avides de petits trucs pour entretenir l’appareil, le stériliser ou le récurer sans efforts. Enfin, il arrive que des personnes, inventives et avides du « vivre-mieux », se révèlent être annonciateur d’une utilisation plus « IIIe millénaire ».

En effet, un certain Mark Rober, qui se décrit comme un « fan du design simple et créatif », propose d’améliorer vos micro-ondes pour s’assurer la parfaite cuisson des aliments, ce qui n’est pas toujours facile d’obtenir quand on met à chauffer un aliment sorti droit du freezer (on connait tous le brûlant extérieur // glacé intérieur).
Ainsi, notre ingénieur propose d’inclure dans les micro-ondes un dispositif de vidéo qui fournit en temps réelle une image « thermique » du contenu de l’appareil. Ainsi, on pourra voir la température du produit changer avec les secondes qui défilent.

 

Si à cela on ajoute le fait que les micro-ondes, comme la majorité des appareils contenant de l’électronique, peuvent être modifiés avec quelques lignes de codes et des exécutions simple, par le biais des appareils connectés. Dès lors, rien de plus simple que connecter la caméra thermique à son téléphone portable, et ainsi pouvoir avoir un aperçu de la température du produit.
Mais Mark Rober ne s’arrête pas là : plein d’idées pour continuer à améliorer son micro-ondes, il annonce la possibilité d’incrémenter dans la porte du four un écran tactile pour avoir des conseils d’utilisation, des recettes, ou encore avoir accès à la chaleur du contenu.

Voir la suite ≫